A quoi ressemble le bureau idéal des salariés ?

L’observatoire Actineo a récemment publié son septième baromètre concernant l’évolution des modes de vie des Français au travail. L’enquête a été menée en février 2019 auprès de 1 218 actifs français travaillant dans un bureau. Les questions du flex-office, du télétravail ou encore de leurs conditions de travail ont été abordées, découvrez les résultats obtenus !

Quel est le profil des salariés travaillant dans un bureau ?

En 2019, 79 % des actifs travaillant dans un bureau exercent leur métier en région contre 21 % en Île-de-France. lls sont majoritairement représentées par des femmes (58%) et 86% de ces professionnels ont un contrat à durée indéterminée. Jusque-là, rien de très étonnant donc.

Les âges et les secteurs d’activité des salariés de bureau

Dans les bureaux, les personnes âgées de plus de 45 ans sont les plus représentées (36%). Elles partagent leur lieu de travail avec 35% de salariés ayant entre 36 et 45 ans et 28% des travailleurs ont moins de 35 ans. Enfin, 28% de ces salariés travaillent dans l’administration publique, 22% dans les services, 19% dans le commerce, 13% dans l’industrie, 9% dans le BTP et le transport.

Les salariés préfèrent-ils un bureau fermé, un openspace ou un flex-office ?

Concernant leur lieu de travail, 66% des salariés interrogés travaillent dans un bureau fermé mais pas forcément au sein même de leur entreprise. En effet, 53% des personnes travaillent en dehors des locaux de leur société, soit une augmentation de 5% par rapport à 2017. Les employés sont également 39% à utiliser un espace de coworking ou un incubateur comme lieu de travail régulier, ce qui représente un pourcentage de plus en plus important.

Un temps de trajet domicile-travail en augmentation pour les salariés des bureaux

En 2019, 87% des salariés interrogés disent être satisfaits de leur qualité de vie au travail, ce qui représente une augmentation de 7% par rapport à 2017. Espérons que ce chiffre continue de croître dans les années à venir !

Les salariés recherchent en priorité un équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie personnelle. Parmi les critères importants, le temps de trajet entre leur entreprise et leur domicile est l’un des incontournables. Pourtant, d’après le baromètre Actineo, un salarié a un temps de trajet de 41 minutes en moyenne en Ile-de-France et 23 minutes en région pour rejoindre son bureau.

Face à cette contrainte importante, 66% des salariés interrogés estiment que leur poste de travail pourrait être amélioré. Ils sont 59% à rêver d’un bureau individuel fermé, 38% aimeraient un poste de travail dédié dans un petit openspace et 31% souhaiteraient travailler dans un espace collectif ouvert, dans lequel des salles confidentielles et des salles de réunion seraient accessibles librement.

Enfin, seulement 14% des personnes ayant répondu à l’enquête choisiraient le flex-office comme lieu de travail principal. Il s’agit là d’un type d’espace professionnel encore très peu connu et envisagé par les salariés en 2019, mais il est fort probable que ce pourcentage augmente dans les années à venir, puisque 40% des salariés interrogés pourraient l’envisager prochainement.

L’importance du bien-être au travail des salariés dans les bureaux

Comme vous le savez, nous passons la majorité de notre temps sur notre lieu de travail. Il doit donc être suffisamment agréable pour que l’on s’y sente bien au quotidien. D’après les salariés interrogés, la qualité de leur espace de travail a un impact sur leur santé (50%), leur bien-être (48%), leur motivation (43%) et leur efficacité (41%). En effet, plus où est à l’aise au bureau, plus on est capable de réaliser ses missions dans les meilleures conditions, n’est-ce pas ?

Le saviez-vous ?

Un fait amusant sur l'intérim est que le terme lui-même vient du latin "interim", qui signifie "pendant ce temps". L'idée derrière l'intérim est donc de fournir une solution temporaire pendant que l'on cherche quelque chose de plus permanent. Cela reflète la nature flexible et adaptable du travail intérimaire, qui peut être une option idéale pour ceux qui cherchent des opportunités professionnelles ponctuelles ou temporaires.

En parallèle, 37% des Français estiment que leur employeur ne se soucie pas suffisamment de leur bien-être. 46% de ces personnes se disent stressées, 42% pensent que leur travail n’a pas de sens, et 32% ressentent le besoin de s’arrêter quelque temps même s’ils ne sont pas malades. Toutes ces situations peuvent pousser les salariés au burn out, une pathologie de plus en plus fréquente malheureusement.

Pour éviter cette situation, les salariés travaillant dans un bureau aimeraient une table réglable en hauteur (48%), un mobilier connecté et intelligent (46%) ou encore un casier individuel pour ranger les affaires professionnelles et personnelles (24%). Les employeurs ont encore du chemin à parcourir pour améliorer la qualité de vie au travail de leurs salariés et ainsi éviter l’absentéisme et les douleurs physiques liées aux métiers de bureau (mal de dos, torticolis, tendinite, problèmes de vue…). Et pour vous, quel est le lieu de travail qui vous fait rêver ?

Recrutez avec LIP
Retour en haut