Focus : la durée des missions en CDI-Intérimaire

Le CDI-Intérimaire, également appelé CDI-TT est une forme de contrat de travail spécifique à l’intérim. Il consiste à signer un CDI (Contrat de Travail à Durée Indéterminé) avec votre agence de travail temporaire, ce qui vous apporte de nombreux avantages comme des périodes d’intermissions rémunérées, des missions plus longues et une meilleure stabilité professionnelle. En janvier 2023, la Loi Marché du Travail a supprimé la limitation de durée des missions en CDI-Intérimaire. LIP vous dit tout sur cette évolution et ses avantages pour les salariés en intérim.

CDI-Intérimaire : de quoi s’agit-il ?

Votre agence d’intérim LIP peut vous proposer de conclure un CDI-Intérimaire ou CDI-TT. Comme tout CDI, ce contrat de travail vous lie avec votre employeur, donc, votre agence d’intérim, pour une durée indéterminée. Cette solution comporte divers avantages. La stabilité de l’emploi que confère un CDI peut par exemple vous permettre de trouver plus facilement un logement ou de contracter un crédit. D’autre part, vos périodes d’intermissions sont rémunérées et assimilées à des périodes de travail effectif dans le calcul de vos congés payés et pour votre ancienneté. Enfin, la durée des missions en CDI-Intérimaire est désormais illimitée, comme nous allons le voir dans cet article.

Les spécificités du CDI-intérimaire

Le CDI-intérimaire comporte des particularités. La principale différence avec un contrat d’intérim classique est que le travailleur perçoit une indemnité minimum pendant les périodes durant lesquelles il ne travaille pas en mission d’intérim. En effet, du fait de son engagement à durée indéterminé auprès de l’agence de travail temporaire, le salarié se voit verser une rémunération minimale garantie entre deux missions qui ne peut être inférieure au SMIC. En contrepartie, il doit accepter les missions proposées par son agence d’intérim qui correspondent à son contrat de travail à condition que le salaire soit égal à au moins 70% de la rémunération perçue lors de sa mission précédente.

Le CDI-TT vous permet d’être assuré de bénéficier de missions d’intérim tout au long de votre carrière et de percevoir un salaire stable, y compris lors de vos périodes non travaillées. En revanche, certaines spécificités du contrat d’intérim ne sont pas applicables dans le cadre d’un CDI-Intérimaire, telles que :

  • L’application d’une période d’essai dans le cadre d’un contrat de mission.
  • Le versement de l’indemnité de fin de mission.
  • Le versement de l’indemnité compensatrice de congés payés.
  • La rupture anticipée du contrat. Le CDI-TT obéit aux mêmes règles de ruptures qu’un CDI classique (qu’il s’agisse d’un licenciement, d’une démission ou d’une rupture conventionnelle).
  • Le respect d’un délai de carence entre deux missions successives pour le même poste.

Suppression de la limite de durée des missions en CDI-Intérimaire

Dans une démarche de sécurisation du parcours professionnel des travailleurs temporaires, la Loi Marché du Travail, adoptée le 23 décembre 2022 a supprimé la limite de durée pour la mission d’intérim dans le cadre d’un CDI-TT. Elles étaient auparavant de 36 mois maximum contre 18 mois pour une mission d’intérim classique. Les intérimaires en CDI bénéficiaient donc déjà d’un avantage dans la durée des missions par rapport aux intérimaires en contrat de mission “ordinaire”.

Désormais, plus aucune limite de durée ne s’applique. Ce qui signifie que les intérimaires en CDI pourront travailler plusieurs années consécutives au sein de la même entreprise utilisatrice. Néanmoins, les conditions de recours à l’intérim par l’entreprise restent les mêmes (remplacement de salarié absent, accroissement temporaire d’activité, emploi à caractère saisonnier). L’emploi d’un intérimaire ne se substitue donc pas à un emploi en CDI pour l’entreprise utilisatrice.

La suppression de la durée des missions en CDI-intérimaire permet aux salariés de travailler pour de plus longues périodes au sein de la même entreprise, ce qui comporte des avantages comme la stabilité professionnelle et la montée en compétences. Cela permet également de pouvoir vous projeter dans les projets de l’entreprises et de vous installer dans une ville ou un logement pour une longue durée par exemple. Un véritable atout pour concilier sereinement vie professionnelle et vie personnelle !

La durée des missions en CDI-Intérimaire dans le contrat de mission

Si la durée des missions en CDI-intérimaire n’est plus limitée, elle doit néanmoins être mentionnée dans le contrat de mission. Chaque nouvelle mission de travail temporaire donne lieu à la rédaction et à la signature d’un contrat de mise à disposition entre l’agence d’intérim et l’entreprise utilisatrice et à la rédaction d’une lettre de mission entre l’agence et le salarié. Cette dernière doit comprendre les informations suivantes :

  • Emploi du salarié et intitulé de poste ;
  • Montant de la rémunération ;
  • Lieu de la mission ;
  • Date de début et de fin de mission ;
  • Possibilité ou non de modifier la date de terme de la mission ;
  • Possibilité ou non de renouveler la mission ;
  • Horaires de travail ;
  • Motif de recours à l’intérim ;
  • Caractéristiques particulières du poste.

Vous souhaitez en savoir plus sur le CDI en intérim ? Contactez les chargés de recrutements de votre agence d’intérim LIP pour connaître toutes les modalités de ce type de contrat. Vous pouvez également consulterles interviews de nos intérimaires en CDI chez LIP pour découvrir leur point de vue sur ce contrat de travail et ses avantages au quotidien et dans leur carrière.

Recrutez avec LIP
Retour en haut