Suivez une formation en soudure pour devenir soudeur en intérim

Une formation en soudure peut être suivie par un grand nombre de professions différentes telles que les soudeurs, chaudronniers, tuyauteurs ou carrossiers qui souhaitent s’initier aux méthodes de soudage ou se spécialiser dans une technique en particulier. Certaines de ces formations ne nécessitent pas de compétences ou d’expériences préalables et peuvent vous ouvrir les portes d’un métier très recherché par les entreprises, notamment pour des missions en intérim. Découvrez les différentes solutions qui s’offrent à vous pour devenir soudeur !

Un métier très recherché qui ne connaît pas la crise du recrutement !

Quels que soient votre niveau en soudure ou votre spécialité, les offres d’emploi pour soudeurs H/F et les missions en intérim sont très nombreuses partout en France et dans de nombreux secteurs d’activité (nucléaire, industrie, bâtiment, aéronautique…). Les entreprises recherchent des spécialistes de la soudure et font face à une pénurie de profils qualifiés depuis plusieurs années déjà. Pourtant, le métier de soudeur présente de nombreux avantages comme des missions variées, des perspectives d’évolution et surtout de bonnes conditions salariales.

Financer une formation en soudure et trouver un emploi avec LIP

Si vous souhaitez suivre une formation en soudure, vous pouvez utiliser les heures comptabilisées sur votre CPF ou Compte Personnel de Formation. Cette plateforme vous permet de financer votre projet auprès d’organismes certifiés et reconnus par les professionnels. N’hésitez pas à vous renseigner en consultant notre fiche métier soudeur ou auprès de votre agence d’intérim LIP pour trouver la formation la plus adaptée à votre projet professionnel. Saisissez votre chance en postulant à nos offres d’emploi de soudeur en CDI, CDD et intérim !

Pourquoi suivre une formation en soudure ?

Vous former peut vous permettre d’approfondir vos connaissances ou d’obtenir le diplôme ou la certification nécessaire pour exercer le métier de soudeur. En mobilisant votre CPF (compte personnel de formation), une formation en soudure peut être entièrement financée sans que vous ayez à toucher à vos économies. Quelles sont les différences entre certifications et qualifications ? Comment l’obtenir pour devenir soudeur professionnel ? Quelles sont les principales techniques de soudage ? On vous dit tout !

Quelle formation choisir pour apprendre le métier de soudeur ?

Au cours de votre apprentissage vous suivrez de nombreux exercices pratiques et des enseignements théoriques afin de maîtriser une ou plusieurs techniques de soudage. L’apprenti réalise divers exercices de soudage de tôle, tuyauterie et piquages à partir de différents métaux. Une formation en soudure vous permet de vous familiariser avec le matériel de soudure, connaître les différents mélanges de gaz, concevoir et vérifier tous les types de soudures tout en assimilant les mesures de sécurité.

Bon à savoir : Il existe différentes formations pour apprendre le métier de soudeur en initial et en continu, selon vos envies et votre projet pro.

Obtenir un diplôme en soudure à tout âge

Du CAP au Bac+3, vous pouvez décrocher un diplôme en soudure reconnu par l’Etat. Ce type d’études permet d’acquérir une double compétence ou une spécialité selon le parcours et le diplôme choisi. Ces formations en soudure peuvent être associées à une période en alternance en entreprise afin de maîtriser les différentes techniques et d’avoir une première expérience sur le marché de l’emploi. C’est l’occasion idéale d’appliquer vos connaissances et d’en acquérir de nouvelles, au contact de soudeurs professionnels expérimentés 😉

La qualification en soudure

Cette solution vous permet d’accéder rapidement au marché de l’emploi dans le milieu de l’industrie avec l’obtention d’une attestation de fin de formation ou un certificat d’aptitude. Concernant le métier de soudeur, les industriels embauchent facilement les titulaires du CQPM (Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie) pour des postes en CDD, CDI ou des missions en intérim. C’est la formation idéale si vous souhaitez être rapidement sur le terrain tout en exerçant un métier reconnu !

Obtenir une certification en soudure

Grâce à cette solution vous pourrez décrocher un certificat de qualification reconnu par les professionnels. Une formation certifiante permet notamment d’acquérir des compétences spécifiques sur des aspects précis des métiers du soudage. Grâce à un certificat en soudure, vous pouvez faire valoir sur le marché de l’emploi une ou plusieurs spécialisations recherchées par les entreprises.

Choisir une formation pour vous spécialiser dans un procédé de soudage

Que vous soyez soudeur débutant ou expérimenté, de nombreuses formations vous permettent d’acquérir les bases du métier ou de vous spécialiser dans une technique de soudage en particulier afin d’approfondir vos connaissances. Cette profession est particulièrement technique et exige une montée en compétences tout au long de votre carrière. En devenant expert, un soudeur se voit proposer un grand nombre d’offres d’emploi pour des postes très bien rémunérés, dans divers domaines du bâtiment et de l’industrie.

Apprendre la soudure à l’arc

Le soudage à l’arc est une technique consistant à chauffer les métaux grâce à un arc électrique. Une formation en soudure à l’arc vous permet de vous spécialiser en soudage à la baguette et avec électrode enrobée (ou procédé 111). Au cours de votre apprentissage vous vous exercez sur tous types de matériaux et apprenez à régler efficacement votre poste de soudage.

Se former à la technique de soudure MIG MAG

Les termes « MIG MAG » signifient respectivement « Metal Inert Gaz et Metal Active Gaz ». Ils désignent un procédé de soudage semi-automatique permettant de souder des pièces de métal grâce à un arc électrique. Le nom de cette méthode de soudure vient des gaz de protection utilisés lors du procédé : un gaz neutre dans le procédé MIG et un mélange de gaz pour le procédé MAG.

Devenir soudeur TIG en suivant une formation complète

La soudure dite TIG est une méthode de soudage à l’arc avec une électrode non-fusible. Cette technique repose sur l’utilisation d’un arc électrique pour réaliser une soudure sur les métaux fins. Cette dernière est protégée par un mélange de gaz rares tels que l’argon ou l’hélium. Maîtriser la technique de soudage TIG demande une grande dextérité, ce qui en fait un véritable atout sur le marché du travail.

Se spécialiser en soudure plasma

La soudure plasma est une amélioration de la soudure TIG. Un jet de plasma est utilisé comme source de chaleur afin de mettre le gaz de protection dans un état de conducteur électrique. Cette technique permet de réaliser des soudures de grande qualité, avec peu de défauts. Elle est notamment utilisée pour la construction de pipelines ou dans l’industrie automobile.

Recrutez avec LIP
Retour en haut