Les salariés français sont-ils heureux au travail ?

La plateforme de référencement de formation professionnelle et continue Topformation.fr a réalisé une infographie illustrant le bonheur au travail des Français. Bien que la satisfaction professionnelle des salariés soit dans l’ensemble plutôt correcte, de nouveaux chiffres et constats nous apprennent que des problèmes récurrents persistent. Découvrez lesquels et comment les résoudre.

Des salariés français heureux au travail et fiers de leur entreprise

Selon les différentes informations récoltées par Topformation, 73% des salariés interrogés se disent heureux dans leur entreprise et à leur poste, 74% sont fiers de travailler pour leur employeur et 71% sont satisfaits de leur environnement de travail. Ces chiffres très positifs sont encourageants et prouvent que les sociétés ont pris conscience des besoins de leurs collaborateurs pour améliorer leurs conditions de vie au travail. Enfin, 62% des salariés perçoivent le travail comme une source d’épanouissement et non comme une source de revenus ce qui est une très bonne nouvelle.

Un salarié heureux au travail est plus efficace, plus motivé et moins absent

Parmi les priorités des salariés français, le bien-être au travail occupe la première place du podium, suivi par le pouvoir d’achat et les conditions de travail. Globalement, nous accordons une importance toute particulière à notre quotidien en entreprise puisque nous y passons de nombreuses heures chaque jour. Il est donc essentiel de se sentir bien à son poste et dans sa société. Cela passe notamment par un environnement de travail sain et agréable, mais également par un management adapté et une reconnaissance professionnelle.

Lorsqu’un salarié est heureux au travail, il est 31% plus productif et 55% plus créatif que son collègue stressé. Sa loyauté est également neuf fois supérieure et son taux d’absentéisme est six fois moins important. Enfin, lorsque les managers tiennent compte du bien-être de leurs salariés, 60% de ces derniers avouent être plus motivés.

Comment trouver un emploi épanouissant au quotidien ?

Toujours selon l’infographie, les travailleurs les plus épanouis exercent des professions dans les Ressources Humaines (75%), l’audit et le conseil (72%) et le marketing (71%). Il s’agit de métier pour lesquels la relation humaine est au coeur des missions. Ces professionnels sont donc particulièrement sensibles à leur qualité de vie au travail (QVT) et à celle de leurs collègues.

Vous aussi vous rêvez d’un emploi motivant, épanouissant et durable ? Trouvez l’aventure professionnelle qui vous convient sur notre site emploi ! Plus de 1 700 offres sont disponibles chaque jour, en CDI, CDD et intérim dans tous les secteurs d’activité. Ne courrez plus après le bonheur, provoquez-le !

Le bonheur au travail entaché par des insatisfactions qui persistent encore

A l’heure où le phénomène de burn-out prend de l’ampleur dans le monde professionnel, les insatisfactions des salariés en poste continuent de rendre la vie en entreprise compliquée. A ce sujet, 42% des salariés déclarent être stressés au quotidien.

Parmi les problèmes recensés figurent les relations difficiles avec la hiérarchie – 34% des salariés considèrent que leur manager ne les écoute pas suffisamment -, les mauvaises conditions de travail, la rémunération insuffisante ainsi que le manque de sentiment d’appartenance ou d’utilité à la société. Les conséquences de ces points négatifs sont lourdes et peuvent pousser les salariés au burn-out (épuisement), au bore-out (ennui) ou au brown-out (perte de sens).

Quelles solutions pour améliorer le bonheur au travail ?

Les employeurs, de plus en plus soucieux de garder leurs salariés en bonne santé pour assurer le bon fonctionnement de leur entreprise, prennent des initiatives efficaces. Par exemple, de nombreuses sociétés ont créé un poste de “chief happiness officer”, salarié chargé d’améliorer les conditions de travail de ses collègues en tenant compte des difficultés existantes et des attentes. Pour 79% des cadres, ce type de poste a un réel impact important sur la productivité des employés.

Le saviez-vous ?

Un fait amusant sur l'intérim est que le terme lui-même vient du latin "interim", qui signifie "pendant ce temps". L'idée derrière l'intérim est donc de fournir une solution temporaire pendant que l'on cherche quelque chose de plus permanent. Cela reflète la nature flexible et adaptable du travail intérimaire, qui peut être une option idéale pour ceux qui cherchent des opportunités professionnelles ponctuelles ou temporaires.

Le bien-être au travail est également lié aux méthodes de fonctionnement interne à l’entreprise. Près d’un salarié sur quatre pratique le télétravail au moins une fois par semaine quand deux salariés sur cinq sont prêts à travailler en flex office (liberté dans le choix du poste de travail).

Enfin, les infrastructures des bureaux doivent répondre aux nouvelles attentes des collaborateurs. D’un côté, les espaces de travail prennent des couleurs, sont décorés et deviennent plus vivants et de l’autre, les moments conviviaux se développent avec les afterworks, les activités sportives entre collègues ou encore les déjeuners d’équipe. Et vous, êtes-vous pleinement épanoui dans votre vie professionnelle ? Si ce n’est pas le cas, il n’est jamais trop tard pour changer d’emploi !

""

Recrutez avec LIP
Retour en haut