Jessica, nouvelle recrue de l’agence d’intérim à Besançon

Besançon… son histoire, ses fortifications, sa citadelle… et son agence d’intérim LIP ! Notre grand tour de France des agences fait aujourd’hui escale dans la Ville d’Or pour découvrir le parcours de Jessica, chargée d’affaires de notre agence d’intérim à Besançon depuis peu et qui nous présente son activité, son « équipe de choc », comme elle se plaît à les appeler, et ses projets. Des métiers phares du bâtiment, au marché de l’emploi dans de Doubs, découvrez le quotidien de cette agence !

Bonjour Jessica ! Pourrais-tu te présenter ?

Je m’appelle Jessica, j’ai 38 ans, je suis mariée et j’ai 2 enfants. Je travaille dans le milieu de l’intérim depuis bientôt 8 ans.

Quel est ton parcours professionnel ?

J’ai eu un parcours un peu atypique puisque j’ai passé un CAP coiffure. Après avoir exercé quelques années en tant que coiffeuse, j’ai repris mes études à 30 ans pour décrocher un master en Ressources Humaines qui m’a permis d’être embauchée en agence d’intérim. Au cours de ma carrière, j’ai eu l’occasion de travailler en intérim d’insertion et de réinsertion de condamnés.

Cela fait maintenant 2 mois que j’ai intégré le Groupe LIP. J’ai postulé à une offre d’emploi pour un poste de chargée d’affaires en intérim à Besançon. Je voulais intégrer une entreprise qui correspond à mes valeurs et c’est le cas chez LIP !

Je suis donc actuellement chargée d’affaires à l’agence LIP Besançon Industrie et Bâtiment. Je m’occupe principalement des professionnels de l’électricité, du gros œuvre, et des travaux publics.

Peux-tu nous parler de cette agence d’intérim à Besançon ? Quelles sont vos spécialités ?

L’agence Industrie bâtiment de Besançon est ouverte depuis une dizaine d’années. Actuellement nous sommes deux avec Justine mais un nouveau collaborateur, Benjamin, intègre l’équipe fin février en tant que chargé d’affaires. Justine est en charge du recrutement des plombiers, chauffagistes, menuisiers et couvreurs/charpentiers. Notre agence d’intérim est vraiment spécialisée dans les métiers du bâtiment, gros-œuvre, second-œuvre et travaux publics. Mais notre objectif est de développer le volet industrie car Besançon comporte beaucoup d’entreprises du secteur industriel en recherche de main d’œuvre.

Quels points positifs peux-tu citer par rapport à la localisation de l’agence ?

L’agence est idéalement située en plein cœur du centre-ville de Besançon et très bien desservie par les transports en communs, notamment les bus et le tram. Il y a d’autres agences d’intérim dans le quartier, c’est un peu « la rue de l’intérim ». Mais les intérimaires LIP sont fidèles à notre agence et savent où nous trouver.

Qui sont vos clients ?

Nos clients sont pour la plupart des PME même si nous plaçons des intérimaires dans quelques grandes entreprises. Je développe les accords nationaux depuis que je suis arrivée à l’agence d’intérim de Besançon mais les petites structures constituent toujours l’essentiel de nos clients. Nous avons certains clients en commun avec l’agence d’intérim de Dijon, elle aussi spécialisée en industrie et bâtiment.

Comment se porte le marché de l’emploi et de l’intérim à Besançon ?

Il y a une véritable pénurie de main d’œuvre pour certaines professions du gros-œuvre telles que les maçons. Pour faciliter les recrutements, notre agence a mis en place un partenariat avec un centre de formation de la région. L’objectif est de former les personnes éloignées de l’emploi aux métiers du bâtiment et les mettre en poste ensuite avec LIP. Il y a beaucoup de demande pour des professionnels du BTP et il est parfois difficile de trouver les bons candidats. Mais notre équipe met tout en œuvre pour trouver les meilleurs profils et répondre aux demandes des entreprises locales.

Quels types de contrats de travail proposez-vous ?

Notre agence recrute principalement pour des missions en intérim mais il nous arrive de faire des placements en CDI pour certains profils très qualifiés comme chargé d’affaires en électricité, menuisier ou plombier. Nous avons trois intérimaires en CDI-TT depuis un peu plus d’un an et nous allons en signer un quatrième cette semaine.

Quel volume de postes à pourvoir chaque semaine ?

Si on compte seulement les postes de plombiers cela représente déjà une dizaine par semaine. Pour les maçons et électriciens on propose une moyenne de 15 offres par semaine.

Votre agence d’intérim à Besançon propose-t-elle des formations professionnelles ?

Bien sûr ! Nous proposons principalement des formations courtes telles que la conduite de nacelle pour les électriciens. C’est une compétence essentielle que les entreprises demandent 95% du temps.

Selon toi, pourquoi vos intérimaires choisissent de travailler en intérim ?

Aujourd’hui en discutant avec les intérimaires, on comprend que leur mode de vie a changé et qu’ils ne recherchent plus forcément un emploi durable. Ils veulent avant tout se sentir libre et choisir leurs périodes de travail. L’intérim est alors pour eux la meilleure solution.

As-tu l’impression que l’intérim a mauvaise image ?

Non. En tout cas, je trouve que ça s’est amélioré par rapport à 5 ou 6 ans en arrière. Avant, les agences d’intérim pouvaient être perçues comme des recruteurs qui placent n’importe quel candidat sur n’importe quelle mission. Aujourd’hui, les entreprises savent qu’elles peuvent nous confier des demandes qualifiées et que nous saurons répondre à leur besoin en proposant de bons profils.

Selon toi, l’intérim c’est une aventure tous les jours ou plutôt la routine ?

Je suis vue comme un « pitbull ». Je ne lâche jamais rien dans mon métier ! Si je veux un client je l’aurais même si cela me prend du temps. Et c’est ce me plaît dans l’intérim. Cette nécessité de repousser chaque jours nos limites sans jamais baisser les bras. J’ai en plus la chance d’avoir une équipe de choc à mes côtés. Avec tous ces éléments, nous avons toutes les cartes en main pour pérenniser l’agence et trouver des bons candidats pour nos clients !

Recrutez avec LIP
Retour en haut