Notre agence d’intérim à Chelles vue par Maximilien

Deuxième ville la plus peuplée de Seine-et-Marne, Chelles accueille chaque année de nouveaux habitants en quête d’un lieu de vie agréable, proche de la capitale, et de nouvelles opportunités professionnelles. Pour accompagner les Chellois dans leur recherche d’emploi, le Groupe LIP compte parmi ses nombreuses agences spécialisées une agence d’intérim à Chelles, menée par un jeune responsable d’agence motivé, en la personne de Maximilien ESBRAIRE. Ce Vosgien, issu du secteur du transport, nous a accordé un entretien pour évoquer les projets de son agence, son activité spécialisée dans le transport BTP et le marché de l’emploi en Seine-et-Marne. En voiture tout le monde !

Bonjour Maximilien ! Pourrais-tu te présenter ?

Maximilien, j’ai 31 ans, je suis papa depuis 7 mois d’un petit garçon prénommé Pablo. Je suis né à Epinal, un Vosgien pur souche ! Enfant j’ai vécu dans le Loir-et-Cher car mon père était militaire. Ensuite je suis allé en région bordelaise pour faire mes études puis sur la région parisienne pour rejoindre ma compagne.

Quel est ton parcours professionnel ? Comment es-tu arrivé en agence d’intérim à Chelles ?

Ma formation n’a aucun lien avec l’intérim ! On va dire que je me suis un peu cherché. J’ai obtenu un bac technologie STI génie mécanique, ça ne me plaisait pas plus que ça. J’ai ensuite passé un BTS technico-commercial spécialisé en aménagement d’intérieur, mais c’est un métier avec peu de débouchés. Donc je suis allé en DUT pendant une année en transport et logistique en région bordelaise. C’est à ce moment-là que j’ai effectué un stage chez un transporteur qui m’a embauché en CDD.

Ce poste m’a permis de me créer un réseau professionnel dans le milieu du transport. C’est de cette façon que j’ai pu décrocher un CDI chez l’un des sous-traitants avec lequel j’avais travaillé lors de mon stage. J’y suis resté 3 ans en tant qu’assistant d’exploitation. Lorsque j’ai déménagé en région parisienne, j’ai postulé à plusieurs offres d’emploi dans le transport et la logistique, dont une chez Mantrans qui recherchait un exploitant recruteur. J’ai tenté. Qui ne tente rien n’a rien. Et j’ai eu le job !

Je suppose que ton parcours dans la logistique t’a été utile pour travailler dans l’intérim transport ?

Cela fait maintenant 6 ans que je suis chez LIP Mantrans. En 2022, on m’a donné ma chance en me proposant le poste de responsable d’agence, que j’ai accepté. Je ne partais pas de zéro, j’avais déjà une bonne connaissance du secteur du transport et de la logistique du fait de mes études. Je maîtrisais la législation, les types de transports (routier, maritime, ferroviaire, aérien), etc. La connaissance du terrain est un véritable atout pour les chargés de recrutement chez LIP. C’est d’ailleurs pour cela que l’on m’a recruté. Quant au BTP, disons que j’ai appris sur le tas.

Depuis quand est ouverte cette agence d’intérim à Chelles ?

L’agence est ouverte en 2015 par Julien Aufroy, responsable de secteur chez LIP. Notre agence est spécialisée en transport dans le BTP. Cela signifie que 100% de l’activité est liée au secteur du bâtiment avec des postes de chauffeur poids-lourd et chauffeurs super poids-lourd en BTP, des conducteurs d’engins, des manœuvres (maçons, terrassiers…). Nous sommes actuellement trois personnes dans l’équipe de l’agence d’intérim à Chelles avec Mélodie arrivée en novembre 2021, et Daisy, embauchée en octobre 2022, toutes deux exploitantes.

Nous travaillons principalement avec des PME qui font appel à nous depuis l’ouverture de l’agence. D’ailleurs c’est l’un de nos points forts, la fidélisation des clients et de nos intérimaires. C’est un élément primordial que j’ai pu inculquer à mon équipe. Il est toujours plaisant de voir un intérimaire revenir auprès de notre agence en nous disant qu’il y a eu un très bon feeling avec l’équipe. C’est pour cela que la première rencontre est super importante dans le processus de recrutement.

Nos locaux sont situés en zone industrielle, en dehors du centre-ville, sur un axe passant. L’agence est visible depuis la route et facilement accessible car bien desservie avec notamment 2 lignes de bus à proximité. C’est un atout car en région parisienne beaucoup d’intérimaires se déplacent en transport en commun.

Comment se porte le marché de l’intérim à Chelles ?

Sur le secteur BTP, l’année 2022 fut assez compliquée, avec une activité plutôt instable en Ile-de-France. C’est pour cela que nous souhaitons diversifier l’activité au sein de l’agence. Nous aimerions développer le transport de transport de marchandises et la logistique afin de palier l’instabilité du secteur du BTP.

Le transport BTP est confronté à une pénurie de main d’œuvre qualifiée sur certains métiers et les clients peuvent être très exigeants sur les profils qu’ils recherchent. S’il est parfois plus compliqué de trouver des chauffeurs expérimentés, nous avons plus de facilité sur les missions de manœuvres ou de conducteurs d’engins. Mais à l’agence de Chelles, 90% de notre activité repose sur des postes dans la conduite. On parvient à trouver des candidats, parfois en relançant l’ensemble de notre base de données d’anciens candidats qui ont déjà travaillé avec notre agence.

Nous proposons principalement des postes en intérim même s’il arrive que certains clients fassent appel à notre équipe pour du placement en CDI, notamment pour des profils très spécifiques.

Votre agence d’intérim à Chelles compte-t-elle des CDI Intérimaires ?

Nous en avons deux actuellement et c’est un type de contrat que l’on souhaite développer pour l’année à venir. Normalement, je vais en signer un nouveau courant du mois de mars et nous avons plusieurs candidats intéressés pour être en CDI chez LIP. Ce sont principalement des chauffeurs SPL, c’est un profil de travailleurs qu’il plus facile de placer, car ils ont la chance de pouvoir effectuer des missions en PL quand il n’y a pas d’activité en SPL.

Vous arrive-t-il de travailler en collaboration avec d’autres agences LIP ?

Oui, en effet. On n’a pas d’agence d’intérim LIP à proximité avec exactement la même activité. Par exemple avec l’agence de Pontault-Combault ou Villepinte TRM qui sont plutôt spécialisées dans le transport de marchandises et la logistique. Nous pouvons nous communiquer des CV qui ont un rapport avec la spécialité de chaque agence selon la localisation du profil.

Selon toi, pourquoi vos intérimaires choisissent de travailler en intérim ?

Le salaire. L’intérim paye mieux avec les indemnités qui s’ajoutent à la rémunération de base. Pour les profils jeunes, l’intérim est une très bonne façon de commencer leur carrière, de gagner en expérience et de se constituer un réseau dans leur domaine. Il y a également beaucoup de retraités dans le secteur du transport. Certains effectuent quelques missions pour compléter leurs revenus en fonction de leurs disponibilités.

Beaucoup d’intérimaires choisissent ce type de contrat car ils veulent éviter la routine. Les différentes missions leur permettent de changer de structure régulièrement pour développer leurs connaissances et expérimenter d’autres méthodes de travail.

Pourquoi les entreprises choisissent-elle de travailler avec votre agence LIP ?

Cela dépend des sociétés et de leurs besoins, mais notre agence d’intérim à Chelles est très spécialisée. Les entreprises savent que l’on connait le métier et que l’on sait de quoi on parle. Les sociétés passent beaucoup plus par l’intérim ces dernières années, parfois pour embaucher par la suite. Ils savent que cela va leur permettre de trouver plus facilement des candidats qui leur correspondent. Je pense que l’intérim est plutôt bien vu par les sociétés et les travailleurs. Même auprès des banques, c’est une situation qui est acceptée plus facilement de nos jours.

Peut-on accéder à des formations professionnelles via votre agence d’intérim à Chelles ?

Nous proposons des formations aux profils poids-lourd pour leur permettre de passer en super poids-lourd avec l’obtention d’un titre professionnel tous véhicules. Ce dispositif est en collaboration avec Evaneo et Pôle emploi. On a 12 candidats, repartis avec 3 autres agence LIP MANTRANS, qui passent les examens la semaine prochaine. Cela leur permet de trouver davantage de missions en intérim. Il est plus facile de placer les candidats pour des postes de chauffeurs super poids-lourd même s’ils sont peu expérimentés car ceux-ci ont déjà travaillé en poids lourd pour les sociétés avec lesquels nous allons les placer avec cette nouvelle qualification.

L’intérim c’est une aventure tous les jours ou plutôt la routine ?

L’intérim est une sorte d’aventure permanente. Je ne vis jamais deux fois la même journée. C’est un métier très polyvalent, qui comporte une multitude de tâches. Il y a un aspect commercial avec de la prospection, la fidélisation des clients mais aussi de l’administratif, du juridique, de la paie, de la gestion des ressources humaines… L’intérim chez LIP, ce sont plusieurs métiers en un ! Et c’est précisément cela qui est intéressant ! On ne respecte jamais le planning prévu pour la journée, il faut souvent gérer des aléas. C’est une sorte de Tetris. Et c’est ça qui me plaît. La finalité de notre métier c’est la satisfaction de notre client afin de lui apporter le bon candidat par rapport à son besoin, et la satisfaction de l’intérimaire afin de lui trouver du travail en fonction de ses exigences et ses compétences. Si tous ces aspects sont réunis, nous savons que notre mission est accomplie et nous pouvons être satisfaits.

J’espère dépasser nos objectifs 2023 et stabiliser notre équipe qui est encore récente. Mais heureusement on s’entend bien. J’ai pour ambition de développer le transport de marchandises, diversifier nos activités. On va tenir le cap et même tout casser ! Pour l’instant cette année est partie sur les chapeaux de roues et s’annonce très belle, c’est tout ce que nous souhaitons.

Recrutez avec LIP
Retour en haut