L’agence intérim à Nantes spécialisée dans le tertiaire décryptée par son directeur

A l’ouest, rien de nouveau ? Bien sûr que si ! Nous avons rencontré Yael, directeur de l’agence intérim à Nantes spécialisée dans les métiers du tertiaire et du bureau d’études. Il nous parle sans tabou de ses réussites, ses difficultés et ses challenges à venir.

Peux-tu commencer par te présenter ?

Je m’appelle Yael LE SANN, j’ai 32 ans et je suis originaire de Nantes. Ma mère était convaincue que j’étais fait pour le monde de la banque c’est pourquoi je me suis tourné vers le domaine du commerce et ai débuté mes études en alternance. J’ai eu l’opportunité de découvrir l’univers bancaire en rejoignant une agence en Vendée mais cette expérience ne m’a pas convenu. Ensuite, j’ai occupé un poste de responsable développement commercial dans une agence d’intérim à Nantes. J’y suis resté un an mais là encore ça n’a pas été une réussite. J’étais livré à moi-même et mon quotidien se résumait à de la prospection et des canulars téléphoniques… Ainsi, à l’obtention de ma licence, le directeur n’a pas souhaité donner suite à mon contrat, et cela ne m’a pas offensé, puisque je n’avais pas l’envie de poursuivre non plus.

Qu’as-tu fait ensuite ?

J’ai enchaîné quelques missions en intérim, notamment dans la grande distribution. Puis, j’ai accepté un contrat saisonnier de 25 heures chez Décathlon, à Quimper. Etant donné que je faisais beaucoup plus d’heures que prévu, la Direction m’a proposé un poste de responsable de rayons au magasin de Pontivy. J’ai accepté de relever le challenge et j’y suis resté pendant deux ans. J’avais six rayons sous ma responsabilité et je gérais également les recrutements. A cette même période, ma femme et moi avons accueilli notre premier enfant. Après sa naissance, je suis resté un an chez Décathlon mais mon poste n’était plus adapté à ma vie personnelle et ma femme et moi avions le mal du pays et souhaitions retourner vivre à Nantes.

C’est à ce moment-là que tu es arrivé chez LIP donc ?

Tout à fait ! En 2017, un ami avec qui j’ai fait ma licence m’a parlé de LIP à qui il venait de vendre une plateforme. Il m’a dit « tiens regarde, cette entreprise recrute souvent pour ses agences ». Je ne connaissais pas du tout le Groupe mais j’ai envoyé mon CV et très rapidement après mon entretien, j’ai pris mes fonctions de consultant dans l’agence intérim tertiaire de Nantes.

Ce changement d’univers ne t’a pas fait peur ?

On m’a toujours dit l’intérim, soit on aime, soit on n’aime pas. Je dois avouer que la première année, j’ai mis du temps à faire mes chiffres, j’avais la pression car il y avait tout à faire. J’ai démarré à zéro, aucun client, aucun candidat, aucun intérimaire !

En 2017, nous étions deux consultants, puis en 2019, nous avons intégré un directeur d’agence qui est parti juste avant le confinement. Malgré cela, nous avons bien développé l’activité, à tel point que j’ai pu évoluer au poste de responsable d’agence en avril 2021.

Félicitations ! Quels sont tes projets professionnels pour l’agence ?

Nous avons le projet de scinder les activités de notre agence intérim à Nantes en créant deux pôles distincts. Le premier sera dédié aux métiers de l’administration et de la force de vente, et le second à la comptabilité et au bureau d’études. Nous avons également pour projet d’accueillir un participant à l’École de la Réussite à partir d’octobre 2023 pour qu’il m’épaule sur la partie comptabilité.

Peux-tu nous parler de ton agence intérim à Nantes ?

Elle a ouvert ses portes en 2016 mais son démarrage n’a pas fonctionné donc il a fallu tout recommencer. Sacré challenge quand j’y repense !

Aujourd’hui, nous sommes 4 dans l’agence. Amandine et Laura sont consultantes depuis avril 2022 et janvier 2023. Nous avons également Lucas, qui est alternant depuis septembre 2022 et que nous comptons garder l’année prochaine pour nous aider à maintenir le développement de l’activité.

Quels points positifs peux-tu citer par rapport à la localisation de l’agence ?

Nous sommes situés sur l’Ile de Nantes, dans un immeuble qui a pignon sur rue. L’agence est au deuxième étage, nous avons donc peu de passage direct mais les candidats et intérimaires viennent nous voir quand il le faut. Concernant l’accessibilité de notre agence intérim à Nantes, il est préférable de venir en transports en commun pour ne pas rencontrer de difficultés de stationnement.

Nous faisons partie des premières « Maisons LIP » qui consistent à réunir, dans les mêmes locaux, les trois branches métiers afin améliorer la synergie entre les spécialités. Nous partageons les mêmes locaux que nos collègues des agences BTP-Industrie et Transport-Logistique et la cohabitation se passe très bien. Nous faisons des rendez-vous clients ensemble pour répondre à l’ensemble de leurs besoins en recrutement.

L’esprit d’équipe est très présent dans notre maison, à tel point qu’on mange très souvent ensemble, qu’on fête les anniversaires et autres événements. Cela tombe bien, c’est une des valeurs fondatrices du Groupe LIP ! 😉

Quelles sont les spécialités métiers de votre agence intérim à Nantes ?

Nous sommes experts des métiers du tertiaire, et plus précisément de l’administratif et de la force de vente. Cela représente 75% de notre activité. Les 25% restants sont occupés par la comptabilité et le bureau d’études. Notre objectif est de développer ces activités et c’est un sacré challenge !

Combien d’intérimaires déléguez-vous chaque semaine chez vos clients ?

Notre record est à 28 mais en moyenne, nous avons entre 20 et 25 candidats placés chez nos clients. Nous n’avons pas de CDI-intérimaire pour la simple et bonne raison que notre activité ne s’y prête pas et nous n’avons pas assez de missions courtes et récurrentes pour les placer.

Concernant nos clients, il s’agit majoritairement de PME situées à Nantes et dans sa périphérie. Certains de nos clients sont dans le Morbihan, le Maine et Loire ou la Vendée car il n’y a pas d’autre agence tertiaire LIP dans ces départements.

L’avantage de notre agence intérim à Nantes c’est que nous pouvons répondre aux besoins des entreprises de tous les domaines d’activité, comme des entreprises industrielles, des cabinets comptables ou encore des agences bancaires. Dès l’instant qu’ils ont un accueil, un service comptabilité ou autre spécialité tertiaire, nous pouvons trouver les profils.

Comment se porte le marché de l’intérim à Nantes dans le secteur du tertiaire ?

Notre constat est le suivant : les entreprises recrutent beaucoup, en CDI, CDD et intérim ! Le marché de l’emploi à Nantes dans les métiers tertiaires est très propice, nous avons environ une quarantaine de postes à pourvoir chaque semaine. Malheureusement, nous sommes confrontés à une véritable pénurie de candidats motivés pour travailler. Il y a quelques années, nous avions 3 à 4 candidats pour un poste. Aujourd’hui, la tendance est totalement inversée avec un candidat pour 3 à 4 postes disponibles. Nous avons de nombreux postes à pourvoir en CDI, CDD et intérim à Nantes dans le secteur tertiaire.

A ce sujet, peux-tu nous dire quels sont les métiers en pénurie ?

Tous les profils de l’hôtellerie-restauration sont très rares sur le marché. Idem dans la comptabilité. Il s’agit de deux domaines d’activité particulièrement tendus en termes de candidats alors qu’il y a de nombreuses offres à pourvoir. A l’inverse, les profils dans l’assistanat et le secrétariat sont assez faciles à trouver. Il y a beaucoup de candidats disponibles, je dirais même de « candidates » car le secteur est toujours majoritairement féminin. Cela s’explique, entre autres, par le nombre important de personnes qui ont opéré une reconversion professionnelle après la crise sanitaire. Nous accueillons des aides-soignants et infirmiers qui ont décidé de changer de métier et se dirigent vers des postes d’assistants administratifs.

Selon toi, pourquoi vos intérimaires choisissent de travailler en intérim ?

Pour certains, l’intérim est idéal pour découvrir de nouvelles entreprises, de nouveaux secteurs et développer leurs compétences. A cela s’ajoute la liberté qui est un véritable atout de ce type de contrat de travail.

Et pour d’autres, l’intérim s’impose parce que sur leur CV il n’y a que des missions d’intérim et qu’il est difficile pour eux de décrocher un CDD ou CDI. L’objectif de notre agence intérim à Nantes est de les aider à donner un nouveau souffle à leur carrière.

Comment vous y prenez-vous justement ?

Nous leur proposons des formations professionnalisantes pour qu’ils aient davantage de compétences à mettre en avant. De toute façon, avec la conjoncture actuelle, nous n’avons pas vraiment le choix que de former les personnes motivées ! Bien sûr, on s’assure toujours d’avoir des offres d’emploi à leur proposer auprès de nos clients.

Selon toi, l’intérim c’est une aventure tous les jours ou une routine ?

C’est une aventure tous les jours ! Si un jour je tombe dans une routine, c’est que je ne serais plus à ma place à ce poste. D’ailleurs, j’avais un peu peur de cela au début car nos tâches sont les mêmes mais, finalement, chaque situation est différente, chaque profil est différent donc nos journées ne se ressemblent jamais. A mon sens, c’est ce qui fait la richesse de notre métier.

Un mot pour conclure ce super échange ?

Je ne sais pas si je devrais le dire mais je suis tombé amoureux de l’entité LIP, de son organisation, de ses moyens humains et de tout ce qui est fait pour nous. Bien que nous soyons loin du siège social lyonnais, nous ne sommes pas isolés. Je m’éclate à mon poste et nous sommes récompensés pour le travail accompli. Bref, je suis un vrai Lipien et fier de l’être !

Recrutez avec LIP
Retour en haut